Astuces pour conserver votre pâtre Fimo

Depuis quelques années, l’utilisation de la pâte Fimo dans la conception de nombreux objets décoratifs est devenue monnaie courante. Amateurs ou professionnels, tout le monde ou presque s’y met. Cette activité manuelle passionne à la fois les adultes et les jeunes. Mais la question sur la sauvegarde de la pâte reste problématique. Comment faire alors pour que la pâte polymère soit optimale et durable ? Voici nos conseils.

Conserver la pâte avec du papier cristal

La pâte Fimo est désormais très utilisée dans l’art & artisanat. Sa facilité d’utilisation lui permet en effet d’être une matière incontournable pour les diverses créations. Pour conserver la pâte malléable, beaucoup de bricoleurs utilisent du papier de cuisson ou du papier alu, mais cette méthode de conservation peut être néfaste à la cause des composants de ces emballages qui absorbent le gras du polymère pour favoriser la dessiccation de la pâte. C’est pour cela que le papier cristal se présente comme une meilleure alternative de conservation.

Protéger la pâte avec du plastique

Réputé pour être une matière de qualité pour la conservation de la pâte en PVC, le plastique est également idéal pour protéger la pâte Fimo. Certaines compositions de cette matière lui permettent en effet de bien conserver la pâte. Pour cela, vous n’avez pas besoin de chercher loin, car un sachet plastique avec zip pourra faire l’affaire. Ici, l’important est de veiller à bien fermer le sachet tout en s’assurant que l’air n’y pénètre pas.

Mettre au frigo

Peu de gens le savent, mais le frigo ne sert pas uniquement à conserver les aliments. Il peut également être utilisé pour conserver la pâte Fimo de sorte qu’elle ne perde pas son gras. Il s’agit dans ce cas d’une technique de conservation de cette pâte polymère. Cependant, il faut préciser que la pâte a besoin d’être enveloppée dans du papier cristal avant de le mettre dans le frigo. Aussi, soyez informé que la pâte ne doit pas jamais être moulée dans la partie congélateur, car cette dernière n’admet pas le gel. Étant bien conservée, la pâte peut être utilisée de manière répétitive.